Le Ministère chargé de l’Industrie apporte son soutien aux projets « SafeAéro 4.0 » et « Matriçage 4.0 » d’Aubert & Duval

Partager

Les projets « SafeAéro 4.0 » et « Matriçage 4.0 » d’Aubert & Duval viennent d’être sélectionnés par l’Etat comme lauréats dans le cadre de son opération de soutien aux investissements de la filière aéronautique.

Lancé à l’été 2020, ce plan de relance vise à soutenir la modernisation des outils de production et la transformation numérique des industriels durement touchés par la crise sanitaire.

 

 

Qu’est-ce que le projet « SafeAéro 4.0 » ? 

Le projet consiste à moderniser nos processus de contrôles ultrasons grâce au développement de nouveaux systèmes automatisés. Nécessitant des travaux de développement R&D puis d’industrialisation, ce projet porte de très importants enjeux d’amélioration de performances industrielles et de montée en compétence des collaborateurs, les contrôles ultrasons étant clés pour garantir la sécurité de l’ensemble des pièces aéronautiques produites.

Ce projet, qui concerne le marché mondial des pièces de structures aéronautiques en alliages d’aluminium ou de titane, sera dans un premier temps déployé sur le site d’Aubert & Duval Issoire puis aux Ancizes et à Pamiers.

A compter de 2024, il devrait permettre :
> de préserver des emplois d’experts en contrôle CND,
> d’assurer la montée en compétence des emplois basés sur le site d’Issoire en évitant le recours à la sous-traitance pour réaliser les contrôles non destructifs,
> de pérenniser et développer les moyens du centre agréé de formation et de certification « FRANDTB » développé par Aubert & Duval et basé aux Ancizes, au service des contrôleurs CND et de la trentaine d’entreprises du secteur aéronautique qui y font appel dans la région.

 

 Qu’est-ce que le projet « Matriçage 4.0 » ? 

Le projet consiste à digitaliser l’une des presses du site d’Issoire et l’ensemble de son environnement, à travers des investissements industriels et un effort sans précédent de formation des équipes. L’objectif est de réduire le coût de production des pièces matricées en alliages d’aluminium de taille moyenne pour les programmes d’avion « monocouloir » tels que A320 NEO, B737MAX, ERJ 170&190, C Series.

Sa mise en place permettra :
> de préserver la compétitivité,
> de conserver et développer les parts de marché face aux concurrents étrangers
> de garantir une performance qualité aux meilleurs standards, indispensable pour pérenniser une présence à long terme sur les marchés aéronautiques.

Aubert & Duval se réjouit du soutien apporté par l’Etat pour ces projets structurants. Ensemble, assurons l’avenir de notre industrie !

Dernières actualités

CP : signature d’un accord de performance collective

03.07.2020

Plan de relance aéronautique

10.06.2020

CORONAVIRUS – Covid 19

18.03.2020

3ieme Journée d’Innovations Métallurgiques pour l’Industrie de la Défense

18.02.2020

Prix Best Performer remis à UKAD par Airbus

13.02.2020

Shot Show 2020 à Las Vegas

15.01.2020